Cuisine Avenue, le blog

Archive for avril 2012

Salade composée

Tomates, maïs, feta, olives... les salades composées ont leurs grands classiques. Mais rien n'interdit de s'en écarter !

Interpellés sur Facebook et Twitter pour des idées de sujets pour nos sélections de recettes, les Gourmets sont unanimes : on veut du soleil ! C’est vrai qu’il se fait attendre. Et peut être que la meilleure façon de le faire venir et de commencer à aborder les picnics, barbecues, cuisines du Sud ou même les glaces ?

Alors aujourd’hui commençons par quelques recettes de salades composées, ces concentrés de fraîcheur qui vous suivent en balades, accompagnent vos brochettes et autres grillades ou trônent sur vos plus beaux buffets !

Voici notre sélection de recettes de salades composées :

Retrouvez aussi :

Étiquettes :
Bertrand Anne

Bertrand Anne, les pérégrinations d'un français gourmet en Finlande !

Notre série d’interviews de gourmets continue. Aujourd’hui c’est Bertrand Anne auteur du site Cuisine et Traditions qui a bien voulu répondre à nos questions depuis la Finlande !

Qu’est-ce qui vous a amené à la cuisine ?

A mon arrivée en Finlande en 2008, j’ai remarqué une grande différence entre la gastronomie française et la gastronomie finlandaise. J’ai donc assez rapidement lancé un blog « Ravintolaan » (comprendre « O resto »), afin de partager ma connaissance de la cuisine et de faire découvrir la gastronomie française aux finlandais. Depuis 2012, je me suis lancé dans la conception d’un site qui aura pour but de partager nos connaissances de la cuisine. Les sujets traités seront aussi divers et variés que possible : L’histoire d’un chef, d’un plat ou d’une denrée, bien entendu l’élaboration de mets, …

Il y aura aussi une partie réservé à la communication, c’est-à-dire, un chat, un forum,… Le but est de trouver/donner une réponse rapide et clair entre internautes, surtout quand les jaunes commencent à se grainer dans la sauce hollandaise…

Quelles sont vos marques préférées en cuisine ?

J’utilise essentiellement du Kenwood pour tout ce qui est électroménager, et j’ai toujours mes couteaux d’école, des Eurolams. Mais au bout de 10 ans, j’ai grandement besoin de les changer…

Quel est l’ustensile dont vous ne sauriez-vous passer ?

Mon couteau d’office. S’il y a bien un instrument en cuisine que je trouve indispensable, c’est bien le couteau. Après, j’aurais beaucoup de mal à me passer de ma spatule en Exoglass et mon fouet. J’adore la pâtisserie en règle générale.

Quel type de cuisine préférez-vous ?

J’ai un grand penchant pour la cuisine traditionnelle et régionale. J’ai l’avantage d’habiter en Finlande depuis maintenant 4 ans, et j’aime faire découvrir à ma belle-famille et mes connaissances la cuisine qui a fait la renommée de la France.

Ça va de la poule au blanc, spécialité normande, aux calamars à la provençale en passant par le Paris-Brest et autres pâtisseries.

J’aime aussi les produits de la mer, et ça vous étonnera sûrement, mais en Finlande la diversité du poissonnier laisse un peu à désirer. On y trouve certes le saumon et le hareng en grande quantité et sous toutes ses formes, mais à part ça, il n’y a pas forcément beaucoup de choix, ou à des prix frisant l’or (le filet de ½kilo de moule à pas moins de 8€).

Quel est le produit que vous aimez particulièrement cuisiner ?

Du fait de mes origines, j’oserais répondre LA CREME !!! Chaude, froide, brute, transformée, je la mange vraiment à toutes les sauces. Quand j’étais petit et lorsqu’on mangeait des fraises, on avait toujours droit au petit ramequin de crème fraiche épaisse sucrée. D’ailleurs, depuis que j’ai fait découvrir ça à ma moitié, je sais que je ne dois surtout pas oublier le ramequin lorsqu’on mange des fraises !

Et puis faut dire aussi, que si vous venez chez moi (d’ailleurs toute l’équipe est la bienvenue 😉 ), vous ne verrez jamais mon frigo dépourvu de beurre ou de crème.

Quelle est votre plus belle réussite culinaire ?

Je n’ai pas forcément de plats précis qui me viennent en tête. Ma plus belle réussite, je dirais c’est d’avoir su apporter la cuisine française en Finlande. Bon, quand je dis en Finlande, je parle de ma belle-famille et de mon entourage. Ici, le repas reste un besoin primitif. On mange parce qu’on doit survivre.

Les finlandais ont la fâcheuse tendance à penser que ce qu’ils font est mieux que ce que font les autres pays. Bon sur certains point ce n’est pas faux, mais pas sur la cuisine. Et donc, je suis assez heureux d’avoir su faire travailler leur sens du goût et du plaisir gustatif.

Je me souviens surtout du nouvel an 2010, où avec ma moitié et ses parents nous sommes restés pas moins de 7 heures à table ; Ce qui est chose impensable pour eux. C’est vraiment agréable de se sentir différent, d’avoir quelque chose que les autres non pas.

Il y a un passage du film « Addicted To love » qui résume un peu ce que je rescent : « Je ne me suis jamais senti autant français qu’en habitant ici. Tu connais Superman ? C’est moi et la France c’est comme Krypton. Sur Krypton tout le monde est Superman […] mais en arrivant sur Terre, j’ai aussitôt su que j’avais des pouvoirs particulier. » C’est vrai qu’il y a du bon d’être cuisinier français à l’étranger, mais je n’ai pas de super pouvoirs.

A quelle table aimeriez-vous être invité ?

Hormis celle de Chef Simon, pour sa créativité et son esprit… ouvert, le chef que j’ai toujours eu à la bouche est Maitre Bocuse. J’admire son parcours depuis les Troisgros, sa vision de la brigade et son respect de son personnel.

Asperges

Asperges, attention, la saison passe très vite ! Profitez en maintenant !

L’asperge est un délice dont on ne se lasse pas. Légume de printemps par excellence, on l’aime verte, blanche, violette ou sauvage, au naturel ou cuisinée. C’est incontestablement la star des étals sur nos petits marchés dont on rentre tellement déçu en avril lorsque celles que l’on y croise sont trop grosses, trop molles, trop chères…

Les asperges inspirent autant les cuisiniers amateurs que les grands chefs. Ce n’est pas un hasard si on les trouve en saison sur une grande majorité des cartes de restaurants ! Et vous ? Comment allez vous les préparer ?

Lire la suite du dossier dans le Club Chef Simon…

Étiquettes :
Rhubarbe

Rhubarbe Rheum rhaponticum de son petit nom latin, une plante de printemps. Et le printemps, malgré les apparences, c’est maintenant !

Plus j’écris sur ce blog, plus je me replonge dans mon enfance chez mes grands parents, pépé au jardin et à la pluche, mamie aux fourneaux. Et de toute évidence, c’est en traînant dans les jardins ouvriers des corons de ch’Nord que j’ai pu attraper le virus des bons produits.

La rhubarbe y poussait à foison, tellement haute à l’époque que je devais certainement pouvoir m’y cacher sans peine. De la rhubarbe ma grand mère faisait des tartes, des tartes et encore des tartes. Elle les faisait bien et ça suffisait pour contenter la famille et les amis.

Voici notre sélection de recettes de rhubarbe

Étiquettes :
Isabel Mota, auteure du blog Feuille de choux

Isabel Mota, auteure du blog Feuille de choux

Notre série d’interviews de gourmets continue. Aujourd’hui c’est Isabel Mota auteure du blog Feuille de Choux qui a bien voulu répondre à nos questions.

Pouvez-vous svp vous présenter en quelques mots ?

Isabel Mota, 28 ans, je vis à Strasbourg depuis peu. Je rédige le blog www.feuilledechoux.fr avec Laetitia, ma « best friend for life » ! Nous sommes 2 gourmandes qui avons voulu donner une dimension plus savoureuse à notre existence ! Nous venons du web alors pourquoi pas une aventure culinaire virtuelle ? On publie chaque jour une recette ou un article sur l’univers culinaire.
On aime tester des nouveaux produits, ou des recettes du monde et les partager avec ceux qui nous lisent. On propose aux personnes qui nous entourent de rédiger aussi sur des sujets qu’ils aiment.

Qu’est-ce qui vous a amené à la cuisine ?

Quand j’étais petite, je faisais les gâteaux familiaux du dimanche. Puis, étudiante, j’ai nourri (avec plaisir) ma bande de copains affamés avec des plats conviviaux (mon 20 m2 au 7 ème étage sans ascenseur était un lieu de RDV, car juste à côté de l’école). Dans la vie, les moments conviviaux
s’accompagnent toujours de plats gourmands ou de douceurs.

Quelles sont vos marques préférées en cuisine ?

Aucune. La fidélité à une marque ce n’est pas mon truc ! J’aime la diversité et essayer de nouveaux produits. C’est valable pour les accessoires comme pour les ingrédients. Je crois plus à l’envie de faire pour réussir qu’à l’outillage !

Quel est l’ustensile dont vous ne sauriez vous passer ?

Mon appareil photo. Je voyage un peu, et c’est indispensable pour garder des souvenirs des paysages comme de ce que j’ai mangé d’étonnant ! Et puis pour Feuille de choux, on fait nos photos nous-mêmes et on essaie de les faire bien. J’ai un reflex Sony et je ne peux pas vivre sans lui. Les jours où je ne prends pas de photos sont très rares !

Quel type de cuisine préférez vous ?

J’aime la cuisine de terroir. Je chéris le terroir français qui offre de nombreuses personnalités. Mais j’affectionne aussi la cuisine méditerranéenne, orientale, asiatique ainsi que celle des îles. Ce qui est important pour moi, c’est l’authenticité d’une cuisine plus que ces origines.

Quel est le produit que vous aimez particulièrement cuisiner ?

J’ai une attirance vers les produits artisanaux quels qu’ils soient. J’évite dans la mesure du possible les produits industriels. Et j’aime surtout les produits qui ont de la personnalité. Dans des registres très différents et dans le désordre : le comté, le gingembre, le chocolat 70%, la morue, les
aubergines, le curry, le foie gras… Tout ça quoi !

Quelle est votre plus belle réussite culinaire ?

La tarte Tatin à 4 mains, que l’on fait avec ma moitié. Il s’occupe du sablé breton et moi des pommes caramélisées. C’est une réussite au niveau du moment de partage et d’échange tout d’abord. Et puis, ne soyons pas modestes, c’est surement la meilleure tarte Tatin au monde ! Le sablé au beurre est bien épais, les pommes sont baignées dans le caramel au beurre. Servie uniquement avec de la crème fraîche épaisse, lorsqu’elle est encore tiède. C’est dans mon top 3 des desserts !

A quelle table aimeriez vous être invité ?

Bien qu’il soit très médiatisé, j’adorerai bruncher à la campagne avec Cyril Lignac. Je dois avouer que j’adore son accent, mais pas que ! J’aime sa chaleur et le fait qu’il soit très accessible. Il aime les gens, il partage avec générosité son savoir. De plus, il met en valeur les produits de terroir, en toute simplicité.

Epinards

Comment allez vous cuisiner ces belles feuilles d'épinards ?

Allez, vous êtes grands maintenant et il faut que je vous le dise : le coup de Popeye plus fort après avoir avalé une boîte de Spinach, c’est du pipeau… Certes les épinards contiennent du fer. OK mais pas de quoi vous transformer en super héros pour autant.

Mais surtout que ce mensonge ne vous éloigne pas des épinards. Ils peuvent se cuisiner de mille et une façons et trouvent facilement leurs places dans de très nombreuses préparations, crus ou cuits.

Voici notre sélection de recettes d’épinards :

Retrouvez aussi :

Étiquettes :
Mangues

Les mangues : du soleil toute l'année dans les assiettes

Comme l’ananas, la mangue est une championne des plats sucrés salés. Et comme elle nous arrive en provenance des tropiques, c’est toute l’année qu’on peut la trouver sur les étals et la déguster. Très charnue et juteuse la mangue se prête en cuisine à toutes les fantaisies en plats sucrés salés ou uniquement en desserts, douceurs ou encore smoothies…

Et nature au petit déjeuner, la mangue est un délice qui vous met en forme pour toute la journée. Et pour cause elle est bourrée de très bonnes choses pour la santé !

Voici notre sélection de recettes de mangue :

En recettes sucrées salées :

En recettes sucrées :

Retrouvez aussi :

Étiquettes :